Que trouverez-vous dans les pratiques BDSM ?

Le terme BDSM signifie ‘’ Bondage et Discipline, Domination et Soumission, Sadisme et Masochisme’’. L’acronyme englobe une variété de pratiques se faisant entre deux personnes au moins, se référant au pouvoir, à la soumission ludique et à la douleur du plaisir. Vous avez envie d'en savoir plus ? De comprendre, comment peut-on éprouver du plaisir au travers ? Continuez jusqu'à la fin.

En quoi cela consiste exactement ?

À la base, la servitude concerne le pouvoir en général, alors la domination et la soumission, le contrôle et la dépendance, la domination et la propriété. Les partenaires sexuels mettent en scène un jeu de rôle dans lequel l'un assume le rôle de soumission et l'autre le rôle de dominant. Par exemple, même si dans la fessée, la douleur physique est infligée à la partie soumise afin d'augmenter son plaisir, dans la servitude, sa liberté de mouvement est restreint par des chaînes. Intéressé par de telles rencontre BDSM ? Allez sur ce site pour savoir plus. À quoi ça sert de telles pratiques ? Tout simplement : la situation sur le moment suscite généralement chez la personne ligotée une peur instinctive qui, étant étroitement liée à l'excitation, favorise le plaisir. Le dominant, d'autre part, éprouve une ruée vers le pouvoir, ce qui est également très excitant pour de nombreuses personnes. Et donc les deux en profitent généralement.

Quelques pratiques BDSM

Le massage bizarre

Cette forme de BDSM est un massage qui utilise les pratiques SM. En conséquence, il ne s'agit pas seulement d'un simple massage des épaules, mais de le combiner avec de la cire de bougie chaude ou une fessée avec une canne, par exemple. Cela ne doit pas rester avec le massage, car dans de diverses variantes, il s'agit de pénétration. Cela peut inclure le fisting ou l'utilisation de godes et d'autres jouets sexuels.

La privation de sens

Cette pratique prive partiellement ou complètement l'esclave de ses sens. Les sens, encore actifs, s'en trouvent aiguisés. Ce type de discipline est une forme d'apprentissage. C'est ainsi que le maître enseigne l'obéissance à l'esclave. Selon le caractère des partenaires, il n'est pas nécessaire que la désobéissance ait eu lieu pour une privation de sens. Le jeu de rôle peut ainsi être lancé à tout moment sans antécédent prédéfini.